Fédération Professionnelle Indépendante de la Police

139, rue des Poissonniers – 75018   PARIS

Tel : 01 44  92 78 50 – Fax : 01 44 92 78 59 – mail : fpip@fpip-police.com

Site : www.fpip-police.com

 

 

Le président                                                    Paris, le 30 juin 2004

 

                                                                                

 

                                                                                 Monsieur Dominique de VILLEPIN

                                                                                 Ministre de l’Intérieur

                                                                                 Ministère de l’Intérieur

                                                                                 Place Beauvau

                                                                                 75800 PARIS RP

 

 

                              Monsieur le Ministre,

 

 

                              J’ai l’honneur d’appeler votre bienveillante attention sur le décret N° 2004-569 du 18 juin 2004, texte de portée générale, relatif à la retraite additionnelle de la fonction publique.

 

                              Ce dernier,  dans son article 6 subordonne l’ouverture des droits à la condition que les «  bénéficiaires mentionnés aux 1°, 2° et 3° du II de l’article 76 de la loi du 21 août 2003 aient atteint l’âge de soixante ans.. ».

 

                              Les fonctionnaires de la police nationale, sauf erreur de ma part,  sont directement visés par ces dispositions.

 

                              Ils sont donc bien fondés à  solliciter des éclaircissements étant entendu que la jouissance de la retraite additionnelle n’apparaît pas en cohérence avec l’âge de l’ouverture de leurs droits à la retraite tels qu’ils ressortent du statut spécial.

                             

                              Afin de permettre aux policiers d’appréhender, très exactement, la portée de ce texte, je vous serais infiniment reconnaissant de confirmer ou d’infirmer que la jouissance de la retraite additionnelle de la fonction publique leur est applicable dans les termes du décret ; c'est-à-dire à 60 ans.

 

                              Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments déférents et dévoués.

 

 

 

                                                                                 Philippe Bitauld